Les Universités populaires aujourd'hui


Le Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS, laboratoire du CNRS et de la Faculté des sciences humaines et sociales – Sorbonne de l’Université Paris Descartes) réalise avec le soutien de l’Institut national de la Jeunesse et de l’Éducation populaire (INJEP, service à compétence nationale du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse) une recherche sur l’éducation populaire et la manière dont elle prend forme aujourd’hui sur plusieurs terrains, en particulier les universités populaires.
 
Ce questionnaire a pour but de mieux connaître les universités populaires et les universités du temps libre à travers celles et ceux qui leur donnent vie ou participent à leurs activités. Ce travail répond à une finalité de connaissance scientifique. Il ne vise en aucun cas à évaluer l’action des différentes universités populaires. Le recueil exhaustif d’informations sur l’ensemble du territoire français rendra possible une typologie assez complète des universités populaires aujourd’hui, dans une perspective comparative et historique, ce qui constitue un projet scientifique original et novateur. 
 
 
Il s’adresse à l’ensemble des participant·e·s des différentes activités des universités populaires et des universités du temps libre : adhérent·e·s, auditeur·trice·s, participant·e·s, élèves ou apprenant·e·s comme les intervenant·e·s bénévoles, les bénévoles, les membres des conseils d'administration ou d'autres instances. En revanche, il ne s'adresse pas aux salarié·e·s, intervenant·e·s salarié·e·s et salarié·e·s permanent·e·s
 
Ce questionnaire est individuel. Si, dans un même foyer, vous êtes plusieurs à participer aux activités d’une université populaire ou d'une université du temps libre, chacun peut y répondre à titre personnel. Répondre aux différentes questions prendra environ 25 minutes.
Si vous le souhaitez, il est possible de vous arrêter et de finir de renseigner le questionnaire plus tard en cliquant sur l'onglet "finir plus tard" en bas à gauche de la page et en choisissant un pseudonyme et un mot de passe (il est inutile d'indiquer votre nom ou votre mail). 
 

 

Le questionnaire est totalement anonyme, vos noms ne sont pas demandés et les adresses IP des ordinateurs ne sont pas enregistrées.
 
Pour toute question relative au questionnaire et plus largement aux enjeux de la présente étude, merci de contacter Emmanuel de Lescure (emmanuel.delescure@parisdescartes.fr). 
 
Nous vous remercions par avance de l’aide que vous apporterez à notre enquête en prenant le temps de compléter ce questionnaire. 
 
 
Jean-Claude Richez, Emmanuel Porte & Emmanuel de Lescure